22 CASTORS FRONT CONTRE FRONT

GAËLLE BOURGES
MARLÈNE SALDANA
ET JONATHAN DRILLET
MICKAËL PHELIPPEAU

© AWL

L’intensité est silencieuse, son image ne l’est pas
René Char

Lors de trois éditions successives du Festival À Corps à Poitiers, les chorégraphes Gaëlle Bourges, Mickaël Phelippeau, Marlène Saldana et Jonathan Drillet ont créé chacun une pièce avec un groupe d’étudiants. Impressionnés par l’engagement de ces jeunes interprètes – la nudité fait partie intégrante de ces performances – les chorégraphes ont constitué un seul et même groupe pour recréer ces pièces et les articuler en triptyque sous la forme d’une soirée chronologique.
Le XIe siècle avec Front contre Front de Gaëlle Bourges qui a pour point de départ le chapiteau dit de « La dispute », une oeuvre d’art roman : deux hommes se tirent ostensiblement la barbe, yeux dans les yeux, front contre front.
Le présent avec 22 de Mickaël Phelippeau, un portrait de groupe où le travail se fait avec et à partir de chacune et chacun des vingt deux interprètes.
La science-fiction avec une fable animalière déjantée : Castors (puisque tout est fini) de Marlène Saldana et Jonathan Drillet.

La chorégraphe Gaëlle Bourges mène depuis 2005 un travail de dissection du regard sur l’histoire des représentations dans les beaux-arts. Ses derniers spectacles sont À mon seul désir, Lascaux, Conjurer la peur. Interprètes et performeurs auprès de nombreux metteurs en scène et chorégraphes (Christophe Honoré, Jonathan Capdevielle, Boris Charmatz, Yves-Noël Genod), Marlène Saldana et Jonathan Drillet fondent The United Patriotic Squadrons of Blessed Diana et écrivent notamment Le Prix Kadhafi et Dormir Sommeil profond. Leur dernière pièce, Le Sacre du Printemps Arabe, a été créée au Centre National de la Danse (Pantin). Depuis 2003, Mickaël Phelippeau chorégraphie et interprète des pièces nommées « bi-portraits », prétextes à la rencontre. Il crée notamment Pour Ethan (2014), Avec Anastasia (2015) et Membre Fantôme avec Erwan Keravec (2016). Portraits Fantômes a été accueilli par le Théâtre de Lorient la saison dernière.

INTERPRÉTATION PAUL BILLAUD, PAULINE BLERON, ROSALIE BOISTARD, ETIENNE BORIES, MATHILDE CAILLET, PIERRE ADRIEN CHASTANG, L.A FOUILLET, JULIETTE GRAILLOT AMAT, CAMILLE GUIBERT, ENGALINE GUIBERT, HELEN HERAUD, SHANA LELLOUCH, NO.MIE MAKOTA, EVA MANIN, ANNE MORAN, MAXENCE PELLOQUIN, PHLAURIAN PETTIER, LOUISE PIKETY, ADÈLE PINEAU, SALOM. RUDNIK, MATTHIEU SINAULT, QUENTIN THOMAS
AVEC LA COLLABORATION DE ISABELLE LAGRANGE LAMOTHE
CRÉATION LUMIÈRES ABIGAIL FOWLER ET FABRICE OLLIVIER

UNE PIÈCE EN 3 PARTIES
COMPOSÉE DE :
FRONT CONTRE FRONT (2016)
CONCEPTION GAËLLE BOURGES

22 (2017)
CONCEPTION MICKAËL PHELIPPEAU

CASTORS (PUISQUE TOUT EST FINI) (2018)
CONCEPTION MARLÈNE SALDANA ET JONATHAN DRILLET

Front contre Front COLLABORATION ARTISTIQUE Agnès Butet
22
COLLABORATION ARTISTIQUE Carole Perdereau
Castors (puisque tout est fini) AVEC LA COLLABORATION d’Isabelle Lagrange Lamothe
CRÉATION LUMIÈRES Abigail Fowler et Fabrice Ollivier
RÉGIE SON Stéphane Monteiro
PRODUCTION, DIFFUSION, ADMINISTRATION Fabrik Cassiopée – Manon Crochemore & Isabelle Morel
PRODUCTION DÉLÉGUÉE bi-p association
PROJET CONSTRUIT EN COLLABORATION ET EN COPRODUCTION AVEC le TAP – Théâtre Auditorium de Poitiers et l’Université de Poitiers

© Design graphique Studio Artworklove