BLACK VILLAGE

LUTZ BASSMANN
AURÉLIEN DUMONT
L’INSTANT DONNÉ

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous pourrions, prétendait-elle, raconter à haute voix des histoires et nous en servir comme repères.
Lutz Bassmann – Black Village

« Black Village met ainsi en scène trois personnages qui cheminent dans le noir, à l’intérieur d’une tranchée constituée de rondins de bois. La route est interminable et monotone. Ils doivent apprendre à marcher ensemble dans ce monde sans lumière où ils affrontent non seulement les ténèbres, mais aussi des bizarreries du temps, car celui-ci ne s’écoule pas de façon familière. Il s’étire ou se rétrécit, mais surtout il s’interrompt, il n’aboutit pas. Magnifiquement organisé en une géométrie parfaite, l’ensemble de ces « récits estropiés » racontent l’échec des utopies révolutionnaires, la fin de l’espèce humaine, la paranoïa généralisée. Mais qu’on ne s’y trompe pas : la lecture de ce livre est un plaisir immense, l’humour ravageur qui le traverse, l’extraordinaire variété des genres littéraires qu’il convoque, l’étrangeté et la beauté de sa poétique en font un livre majeur (…). La nécessité de mettre en scène un concert peut légitimement se poser. Dans ce projet, elle s’est imposée par sa forme singulière qui associe une composition d’Aurélien Dumont au texte de Lutz Bassmann (Antoine Volodine) et par la présence qui en découle d’une narratrice, mais aussi et peut-être avant tout, parce que l’univers propre aux textes de Volodine est porteur d’une théâtralité intrinsèque. »
Frédéric Sonntag

Constitué en 2002, l’ensemble instrumental L’Instant Donné a la particularité d’interpréter la musique contemporaine sans chef d’orchestre. Depuis 2007, L’Instant Donné est l’invité du Festival d’Automne à Paris pour de nombreuses créations souvent écrites sur mesure et propose une trentaine de concerts par an en France et à l’étranger. Leur concert Pierrot(s) lunaire(s) a été accueilli la saison dernière au Théâtre de Lorient.

AVEC COMÉDIENNE HÉLÈNE ALEXANDRIDIS
FLÛTE MAYU SATO-BRÉMAUD
HAUTBOIS MARYSE STEINER-MORLOT
PIANO CAROLINE CREN
PERCUSSION MAXIME ECHARDOUR
VIOLON SAORI FURUKAWA
ALTO ELSA BALAS
VIOLONCELLE NICOLAS CARPENTIER
TEXTE LUTZ BASSMANN (ALIAS ANTOINE VOLODINE)
MISE EN SCÈNE FRÉDÉRIC SONNTAG
COMPOSITION AURÉLIEN DUMONT
CRÉATION LUMIÈRE MANUEL DESFEUX
SCÉNOGRAPHIE, COSTUMES, ACCESSOIRES JULIETTE SEIGNEUR

PRODUCTION L’Instant Donné et Nouveau Théâtre de Montreuil, Centre dramatique national COPRODUCTION La Muse en Circuit, Centre National de Création Musicale, Alfortville / GMEM CNCM, Centre National de Création Musicale, Marseille / Théâtre de Lorient, Centre dramatique national
RÉGIE GÉNÉRALE Sylvaine Nicolas
AVEC LE SOUTIEN DE la Fondation Francis et Mica Salabert et
L’AIMABLE AUTORISATION DES Éditions Verdier

© Jake Stark