Blow the bloody doors off !

Catherine Diverrès

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Création pour huit danseurs et sept musiciens, Blow the bloody doors off ! fait sauter les verrous qui nous empêchent d’être dans l’instant présent.

Qu’elle est loin la spontanéité de l’enfant que nous étions, sa capacité à n’être que dans l’immédiateté, à ressentir sans l’entremise de la conscience. À toujours anticiper l’avenir et lesté de son passé, de ses habitudes, l’adulte s’écarte invariablement de la fragilité du moment présent. Catherine Diverrès, qui a notamment dansé pour Dominique Bagouet, relance donc ses huit danseurs à la recherche de l’instant pur, sur une composition ad hoc de Jean-Luc Guionnet. S’inspirant de Rimbaud, d’Einstein, de Pessoa, la chorégraphe leur propose d’ « éprouver l’infinie variété des vitesses (…) du jaillissement, qui accélère notre pouls, notre souffle, au ralentissement extrême où se trouve le point immobile ».

Avec les danseurs Alexandre Bachelard, Lee Davern, Nathan Freyermuth, Harris Gkekas, Rafael Pardillo, Emilio Urbina, Pilar Andres Contreras, Capucine Goust

Chorégraphie Catherine Diverrès ; collaboration artistique et scénographie Laurent Peduzzi ; création musicale Jean-Luc Guionnet ; interprétation musicale Ensemble Dedalus et Seijiro Murayama ; lumière Marie-Christine Soma assistée de Fabien Bossard ; costumes Cidalia da Costa assistée de Anne Yarmola ; construction scénographique Ateliers Devineau ; film Laurent Peduzzi ; direction technique Marc Labourguigne ; régie son Kenan Trevien ; régie lumière Fabien Bossard

Production Compagnie Catherine Diverrès / Association d’Octobre
Coproduction Théâtre Anne de Bretagne, Vannes ; Les Halles de Schaerbeek avec Ars Musica, Bruxelles ; Les Quinconces, scène conventionnée danse, Le Mans ; Le Volcan, Scène nationale, Le Havre ; Pôle Sud, Centre de Développement chorégraphique, Strasbourg ; L’Ensemble Dedalus. Dispositif d’accueil studio 2016 : Ballet de l’Opéra national du Rhin, Centre Chorégraphique National de Mulhouse. Aides aux résidences Région Occitanie Pyrénées-Méditérranée. Avec le soutien de l’Adami, du Fonds SACD Musique de Scène et du CENTQUATRE – Paris.
Subventionnée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne, le Conseil régional de Bretagne, le Conseil départemental du Morbihan et Vannes Agglo. Catherine Diverrès est artiste-associée au Théâtre Anne de Bretagne à Vannes et reçoit l’aide du Théâtre Anne de Bretagne pour la mise à disposition du studio 8.