Borderline

Compagnie Wang Ramirez

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Du hip hop mais aussi un mélange d’inspirations, des danseurs hors-pair qui se retrouvent en apesanteur, Borderline est un spectacle à part, immanquable.

La pièce créée en 2013 a déjà voyagé dans toute l’Europe, a été programmée à trois reprises au Théâtre de la Ville à Paris. Ce pourrait valoir lettre de noblesse pour Sébastien Ramirez et sa compagne allemande d’origine coréenne Honji Wang, chorégraphes de ce Borderline. Mais en participant aux conceptions des chorégraphies du dernier Rebel Heart Tour de Madonna, les deux phénomènes de la danse hip hop ont obtenu une reconnaissance internationale sans équivalent. Sébastien Ramirez vient de Perpignan. Fils d’un ouvrier espagnol, il s’est lancé dans le hip hop à l’adolescence. Aujourd’hui, à 35 ans, avec Honji Wang, ils font des spectacles métissés, ancrés dans le hip hop, mais ouverts aux influences extérieures. Avec Borderline, ils entraient en 2013 dans une nouvelle direction de travail – qui a donc largement porté ses fruits – notamment en utilisant le gréage, des cordes accrochées au dos des danseurs qui leur permettent de se retrouver en suspension. Un effet visuel époustouflant mais aussi un espace de création démultiplié dont ils font une utilisation sensée, les cordes libératrices se transformant parfois en laisses contraignantes.

 

Avec Joy Alpuerto Ritter, Louis Becker, Kai Gaedtke, Saïdo Lehlouh, Sébastien Ramirez, Honji Wang.

Direction artistique et chorégraphie Honji Wang et Sébastien Ramirez ; développement gréage Jason Oettlé et Kai Gaedtke ; composition Jean-Philippe Barrios ; avec la participation de Christophe Isselee et les voix de Chung-Won Wang et Henri Ramirez ; lumière Cyril Mulon ; collaboration dramaturgie Catherine Umbdenstock ; scénographie Paul Bauer ; costumes Anna Ramirez 

Producteur Dirk Korell
Production déléguée Compagnie Wang Ramirez, Clash66
Coproduction Théâtre de l’Archipel, scène nationale de Perpignan (dans le cadre d’un accueil en résidence de création) ; Théâtre de la Ville, Paris ; Parc de La Villette, Paris ; Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines (Fondation de France – Parc de la Villette avec le soutien de la Caisse des Dépôts et l’Acsé) ; Mercat de les Flors (dans le cadre de résidences de création au Graner, Barcelone) ; Act’art – Conseil départemental de Seine-et-Marne ; Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig TANZtheater INTERNATIONAL, Hanovre. Soutiens Conseil régional Languedoc-Roussillon ; Direction régionale des affaires culturelles Occitanie ; Conseil départemental des Pyrénées Orientales.
Remerciements Centre Culturel Jacques Prévert à Villeparisis pour la résidence de création ; HAU – Hebbel am Ufer pour la phase de recherche chorégraphique à Berlin.
Avec le soutien de Montpellier Danse, résidence à l’Agora, cité internationale de la danse.
La Compagnie Wang Ramirez – Clash66 est conventionnée par la Direction régionale des affaires culturelles Occitanie, ainsi que par le Conseil régional Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et reçoit une aide à la compagnie du Conseil départemental des Pyrénées Orientales.

La Compagnie bénéficie du soutien de la Fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets. Sébastien Ramirez & Honji Wang sont artistes associés au Théâtre de l’Archipel, scène nationale de Perpignan pour les saisons 2014/15, 2015/16 et 2016/17.

La musique originale de Borderline est disponible sur lacrymoboy.bandcamp.com ainsi que sur iTunes (artiste : lacrymoboy). 

www.wangramirez.com.fr