LES DIMANCHES DE MONSIEUR DÉZERT

LIONEL DRAY

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ses yeux ne quittent pas la terre, ses regards ne s’élèvent pas au-dessus de ce monde, où, si certains sont acteurs et d’autres spectateurs, lui n’est que figurant.
Jean de La Ville de Mirmont – Les dimanches de Jean Dézert

« Dans ce spectacle, il sera question de cinéma, du grand jeu concours de l’été, d’apocalypse, de journaux à petits tirages, de cailloux, de hyènes et d’âme. Alors si vous préférez le soleil à la lune, le majeur au mineur, le goût à la fadeur, et bien soit et adieu. Ce spectacle est librement inspiré de la nouvelle Les dimanches de Jean Dézert écrite par Jean de La Ville de Mirmont. En 1914, avant de mourir dans les tranchées de la Première Guerre mondiale, alors âgé de 27 ans, il écrit une courte nouvelle sur, dit-il, rien. Histoire d’un homme, employé dans un quelconque bureau, au sein d’un quelconque ministère, qui n’a d’autre ambition que de vivre pleinement ses dimanches. Dimanche, jour d’aventure par excellence, protégé par l’article 2 de la loi du 13 juillet 1906 qui garantit à chacun de pouvoir faire comme tout le monde. »
Lionel Dray

Les dimanches de Monsieur Dézert est un spectacle programmé par Jeanne Candel, artiste associée au Théâtre de Lorient. Lionel Dray est comédien. Au théâtre, il a collaboré avec Sylvain Creuzevault, et était l’interprète masculin de Demi-Véronique, spectacle de Jeanne Candel présenté au Théâtre de Lorient lors de la saison 2017/2018.

MISE EN SCÈNE ET INTERPRÉTATION LIONEL DRAY
SCÉNOGRAPHIE JEAN-BAPTISTE BELLON
COSTUMES GWENDOLINE BOUGET

PRODUCTION Le Singe (Élodie Régibier)

© Droits réservés

RENCONTRE BORD DE SCÈNE
À l’issue de la représentation, l’équipe des Relations avec le Public vous convie à une discussion avec les artistes du spectacle.
Mar 15 Oct

Revue de presse