FESTIVAL ELDORADO – Aymé(e) et Désiré(e)

Julien Chavrial

EL
Festival Eldorado
© Julien Chavrial

A l’âge où l’amour s’éprouve avec la force des premières fois, des adolescents construisent avec Julien Chavrial un spectacle qui sera forcément passionné.

 

Quatorze jeunes acteurs se disent :
Nous voudrions raconter une histoire,
Nous voudrions avoir le premier rôle,
Nous voudrions émouvoir
Et si nous devions jouer des dieux.
Et si nous vivions dans l’olympe.
Tiens prends cette chaise et fais toi un palais
Sous une pluie d’or fin on va s’aimer
Quatorze humeurs se partagent le plateau
Quatorze souffles, Quatorze ardeurs, des voix, mélodies,
C’est une histoire, c’est bien de cela dont on parle
Dont on manque, se raconter des histoires avec des amants, des mots tendres, de la musique.
Ils se racontent une histoire pour passer ce temps ensemble qui ne demande qu’à être conté.

 » Je crois entendre encore,
Caché sous les palmiers,
Sa voix tendre et sonore
Comme un chant de ramier
Ô nuit enchanteresse !
Divin ravissement !
Ô souvenir charmant !
Folle ivresse ! Doux rêve !

Aux clartés des étoiles,
Je crois encore la voir
Entrouvrir ses longs voiles
Aux vents tièdes du soir
Ô nuit enchanteresse,
Divin ravissement,
Ô souvenir charmant !
Folle ivresse ! Doux rêve !
Divin souvenir !
Ô souvenir charmant ! »