HÉLAS

Nicole Genovese

Ce diaporama nécessite JavaScript.

FAMILLE – TUPPERWARE – QUOTIDIEN – TÉLÉVISION – DÉRAPAGES

Cinq membres d’une même famille,
Maman, Papa, Fils, Fille et Oncle Michel,
dînent ensemble chaque soir,
dans un décor de carton-pâte,
indéfiniment.
Phrases creuses, petits plats mitonnés,
Des chiffres et des Lettres à la télé,
un quotidien standardisé en boucle.
Arrive une adjointe à la culture survitaminée,
férue de remerciements
et de Plus belle la vie.
Le rituel va déjanter,
entre absurdité, insurrection et émancipation.
Allez, zou ! Tout le monde à table !

Nicole Genovese, auteure, metteuse en scène et comédienne franco-finlandaise, se forme à l’École nationale supérieure d’art dramatique de Paris où elle travaille avec Nicolas Bouchaud, Michel Didym, Éric Frey. Elle a collaboré avec Joris Lacoste, Thibaud Croisy, Jacques Rebotier, LA gALERIE (Céline Champinot), Rebecca Chaillon, Joël Maillard.
Ciel ! Mon placard, son précédent spectacle, rendait hommage à l’âge d’or du Théâtre de Boulevard des années 1970-1980.

 

C’est l’histoire de quatre membres d’une même famille qui dînent ensemble chaque soir que le bon diable fait. Hélas, l’arrivée d’un oncle Michel Mi-artiste et d’une adjointe à la culture férue de séries télévisés grand public vient faire vaciller leur ambitieux projet de platitude ordinaire.
Cette intervention sonnera le glas du sempiternel repas pris à heure fixe, des phrases creuses répétées à l’envi et des petits plats mitonnés dans les grands à deux adolescents en mal de liberté. Elle permettra aussi, peut-être, d’en sauver quelques-uns (mais pas tous).
Voilà plus de 20 ans que la franco-finlandaise Nicole Genovese écrit des pièces de théâtre, sans pour autant avoir l’âge de la retraite, loin s’en faut. Fermement convaincue des propriétés socialement hydratantes de la série télé Plus Belle la vie sur le quotidien des ménages français, elle en développe une grille de lecture incroyablement pointue, qui aboutira un beau matin d’été à l’écriture de hélas . Attachée à monter ses propres textes, son plus grand plaisir consiste à monter une œuvre collective, loin d’une posture de metteur en scène démiurge et intraitable. Ici personne ne se tuera — du moins pas à la tâche — mais aura eu le temps de réfléchir, de rêver, voire même de fabriquer quelques menues bricoles — au demeurant fort utiles — pour faire de ce spectacle un objet aussi redoutable qu’insolite, qui superpose niveaux de lecture et couches de texture, le tout dans un joyeux maelström où se côtoient décors en carton-pâte, costumes Monoprix 1992 et, hélas, de très forts acteurs. 

PRESSE

AVEC André Antébi, Sébastien Chassagne, Nicole Genovese, Nathalie Pagnac, Bruno Roubicek, Adrienne Winling
TEXTE DE Nicole Genovese
MISE EN SCÈNE Claude Vanessa
COORDINATION TECHNIQUE ET RÉGIE PLATEAU Ludovic Heime et Lucas Doyen
ADMINISTRATRICE DE PRODUCTION Claire Nollez
AUXILIAIRE DE VIE Renaud Boutin crédit
PHOTOS Charlotte Fabre
DESSINS Bruno Roubicek
LUMIÈRES oui
SCÉNOGRAPHIE ET COSTUMES oui oui

PRODUCTION Claude Vanessa
COPRODUCTIONS Carré-Colonnes, Scène cosmopolitaine, Saint-Médard-en-Jalles/Blanquefort, Euroculture en Pays Gentiane
AVEC LE SOUTIEN du Théâtre de Vanves / Scène Conventionnée pour la danse ; résidence au Théâtre de Vanves soutenue par la DRAC Ile de France / La Maison des métallos, La Loge et les Studios de Virecourt 
AVEC L’AIDE de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Île-de-France et la SPEDIDAM société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées