Keep calm

Michel Schweizer

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Michel Schweizer présente une forme scénique originale où des enfants parlent à des adultes de leurs représentations d’eux-mêmes et du monde.

Si étymologiquement l’enfant est celui qui ne parle pas – l’in/fans – Keep Calm inverse la donne et lui laisse la parole. Dans ce spectacle, l’enfant est convié à s’exprimer sur des sujets qu’il aborde rarement : l’image qu’il se fait de lui, du monde et des adultes. Michel Schweizer, fondateur de la Coma, n’est ni metteur en scène, ni performer, ni chorégraphe, il se définit – un peu ironiquement – comme manager. Ses spectacles sont à son image : inclassables et décalés. Avec des adolescents, dans Fauves, il avait déjà placé sur scène une ribambelle d’adolescents amenés à parler d’eux et de leur inscription dans le monde. Ici, ils seront une vingtaine, ils auront entre dix et treize ans et auront préparé ce qu’ils ont à dire lors d’ateliers d’écriture. Face à eux, des adultes déstabilisés, interloqués peut-être, chaussent des casques pour les écouter. Une dizaine de minutes seulement, à chaque tour, mais un dispositif original d’où ne peuvent naître que des paroles inédites.

Conception, scénographie et direction Michel Schweizer ; avec 24 enfants du Pays de Lorient

 

Production La coma
Coproduction Théâtre d’Arles, Scène conventionnée art et création – nouvelles écritures ; Le Manège, scène nationale-Reims.