Le Projet Apocalyptique

Simon Gauchet

@Tristan Rothhut
@Tristan Rothhut

Le Projet Apocalyptique crée la fin du monde sur scène et nous oblige à lui imaginer un après. Une tentative qui s’intéresse tout autant au déclin de notre système qu’au début d’une nouvelle ère.

C’est un projet un peu fou dans lequel s’est lancé Simon Gauchet, tout à son image de jeune artiste polyvalent aux choix aussi radicaux qu’originaux. Après une création autour de Jeanne d’Arc, stimulé par l’impossibilité de faire du feu au théâtre, Simon Gauchet veut cette fois-ci relever le défi de représenter l’Apocalypse sur scène. Au-delà de la question technique et esthétique, c’est la fascination de l’artiste pour le texte de Saint Jean et la prégnance contemporaine du sentiment d’une fin inéluctablement proche qui le conduisent à vouloir porter cette thématique au plateau. Sept comédiens sonneront les trompettes tant redoutées et porteront le texte du Nouveau Testament au cœur d’événements cataclysmiques conçus pour paraître réels. Le but : nous obliger à imaginer un futur à ce que nous ne parvenons pas à nous représenter.

 

Avec Nathan Bernat,  Benjamin Candotti-Besson, Inès CassigneulLudmilla DaboYann Lefeivre, Karine Piveteau, François-Xavier Phan.

Conception Simon Gauchet ; scénographie Arnaud Louski-Pane et Simon Gauchet ; lumière et régie générale Alice Rüest ; dramaturgie et conception sonore Tristan Rothhut ; régie campement Yann Lefeivre

Production L’École Parallèle Imaginaire
Coproduction Théâtre National de Bretagne, centre européen de production théâtrale et chorégraphique, Centre dramatique national ; Théâtre de Lorient, Centre dramatique national ; Établissement public du Parc et de la Grande Halle de la Villette ; Probedones d’Abaigt ; Les Fabriques ; Au bout du Plongeoir ; Festival Court-Circuit ; Mazette ! Laboratoire de création ; Jeune Théâtre-Laboratoire Européen
Ce projet a reçu le soutien de la Ville de Rennes et de la coopération Nantes-Rennes 2016

Rencontre bord de scène

Pour prolonger le lien entre le public et l’équipe artistique le temps d’une discussion.

Mar 8 nov > à l’issue de la représentation

 

Ouverture de résidence

Dans le cadre du Festival Mettre en Scène proposé par le Théâtre National de Bretagne à Rennes, le Théâtre de Lorient accueille en résidence Simon Gauchet et son équipe de création pour Le Projet Apocalyptique. Avec ce nouveau spectacle, le jeune metteur en scène breton tente de représenter sur scène l’Apocalypse de Jean, l’effondrement de notre système et le monde d’après. 7 comédiens comme les 7 anges bibliques, des textes commandés à 7 philosophes contemporains, 7 semaines de travail et de vie collective dans 7 lieux différents, dont le Studio du Grand Théâtre : c’est un processus de création singulier et empirique que développe Simon Gauchet. Le Studio, devenu pendant 7 jours un campement millénariste fictif et un laboratoire de fin du monde, sera ouvert au public en présence du metteur en scène pour un temps d’échange.

Studio > Sam 22 Oct > 18h30

Entrée libre

Réservation conseillée : billetterie@theatredelorient.fr / 02 97 02 22 70

[en savoir +]

Parcours La Vida Loca

Cinq spectacles sont concernés par cet atelier de recherche et de création artistique mené avec les étudiants de l’Ecole européenne supérieure d’Art – site de Lorient. Après chaque représentation, les étudiants proposent une relecture du spectacle, et leurs travaux sont présentés sous la forme d’une exposition au Théâtre de Lorient pendant le festival Eldorado consacré à la jeunesse du 26 au 29 mars. Les étudiants de l’école d’Art vont ainsi travailler sur La Grande Guerre, Le Projet Apocalyptique, Les Armoires normandes, Les Palmiers sauvages et Vers Wanda. D’autres projets sont menés en parallèle à ce parcours avec l’école d’art : des expo-minute lors des spectacles Rain et Nicht Schlafen, des ateliers et des workshops tout au long de l’année