UNE MAISON DE POUPÉE

LORRAINE DE SAGAZAN

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On ne peut comprendre que ce à quoi on participe, on ne peut comprendre que ce à quoi on a renoncé.
Emmanuel Berl

La très libre adaptation d’Une Maison de poupée que propose Lorraine de Sagazan – elle y associe notamment des textes de Virginie Despentes – revient sur la difficulté à oser braver la représentation sociale. Mais dans sa proposition les rôles sont inversés : Nora est juriste dans une grande banque d’affaires ; Torvald, licencié depuis peu, tente de se reconvertir à une carrière d’artiste. C’est notre société occidentale qui est ici disséquée, ses rapports de domination, les tourments d’un drame conjugal, identitaire, et si le cadre a changé, les comportements restent attendus. « Une Maison de poupée résonne encore puissamment aujourd’hui parce que la difficulté à exister, en tant qu’homme, en tant que couple et surtout encore en tant que femme est toujours brûlante », écrit Lorraine de Sagazan. L’émancipation de Nora, épouse infantilisée qui fuit mari et enfants, a fait scandale lors de la création de la pièce d’Henrik Ibsen en 1879. « Tu ne comprends rien à la société à laquelle tu appartiens », dit Torvald à sa femme à la fin de la pièce. « Non, non, je n’y comprends rien… », répond Nora « …mais je puis m’enquérir et me rendre compte de qui a raison de la société ou moi. »

Lorraine de Sagazan est actrice de formation. En avril 2014, elle crée son premier spectacle Ceci n’est pas un rêve à La Loge. En 2015, après avoir mis en scène Les Démons de Lars Noren, elle fonde la Brèche dont l’axe principal est d’explorer l’aspect vivant du théâtre en flirtant souvent avec la performance ou le happening.

Une Maison de poupée est un spectacle programmé par Julie Deliquet, artiste associée au Théâtre de Lorient.

AVEC LUCRÈCE CARMIGNAC, ROMAIN COTTARD, JEANNE FAVRE, ANTONIN MEYER ESQUERRÉ, BENJAMIN THOLOZAN
LIBREMENT ADAPTÉ DE LA PIÈCE DE HENRIK IBSEN
ADAPTATION, CONCEPTION ET MISE EN SCÈNE LORRAINE DE SAGAZAN
LUMIÈRES CLAIRE GONDREXON
SCÉNOGRAPHIE, COSTUMES ET CONSTRUCTION DÉCORS ANNE-SOPHIE GRAC

& CHARLES CHAUVET

PRODUCTION La Brèche
COPRODUCTION Théâtre de Vanves, Scène conventionnée et Copilote
RÉGIE GÉNÉRALE Thibault Marfisi
RÉGIE PLATEAU Paul Robin
PRODUCTION, DIFFUSION Juliette Medelli (Copilote)
AVEC LE SOUTIEN d’Arcadi-Île-de-France
AVEC L´AIDE À LA PRODUCTION de la SPEDIDAM et de l’ADAMI
AVEC LA PARTICIPATION ARTISTIQUE du Jeune Théâtre National. Ce spectacle a bénéficié du programme « 90m2 créatif » (La Loge – le Centquatre-Paris) /
RÉSIDENCES DE CRÉATION au Centquatre – Paris, à Mains d’OEuvres et au Théâtre de Vanves (résidence soutenue par la DRAC Île-de-France) et au Théâtre Gérard Philippe, CDN de Saint-Denis. Lorraine de Sagazan est artiste associée au CDN de Normandie-Rouen AVEC L’AIDE À LA DIFFUSION DE la Ville de Paris
RÉGIE GÉNÉRALE Thibault Marfisi
RÉGIE PLATEAU Paul Robin
PRODUCTION DIFFUSION Juliette Medelli (Copilote)

© Marco Zavagno / Vincent Arbelet

APÉRO THÉÂTRAL
L’équipe des Relations avec le Public et les équipes artistiques accueillies partagent avec vous les clefs de compréhension d’un spectacle de la saison, autour d’encas et de boissons que chacun aura apportés.

CDDB
Mar 24 Mars > 18h30