Me Taire

Sylvain Levey / Olivier Letellier

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De Oh Boy ! aux rêves d’une jeune fille brésilienne, Olivier Letellier poursuit sa quête d’un théâtre sensible et drôle en direction des jeunes publics.

Troisième partie d’un triptyque sur l’engagement*, Me taire est le monologue d’une jeune fille à la chevelure éclatante, dont le rêve a toujours été de devenir miss. Nous sommes au Brésil, l’histoire de Paloma et de sa sœur Crystal se déroule sur fond de favelas, football, telenovelas et ségrégation sociale. Devenue mannequin international, Paloma raconte son enfance, la fin de ses rêves de petite fille et son engagement pour la cause des femmes. Dans un rapport de proximité avec le public, Olivia Dalric prête sa grâce facétieuse au texte de Sylvain Levey, où circulent des interrogations sur l’engagement, les représentations du monde et les catégories hâtives : le beau et le laid, le riche et le pauvre. Un spectacle à destination des plus de 10 ans qui fait la part belle au rire, à l’humour et au décalage.

 

* Maintenant que je sais, Je ne veux plus, Me Taire sont trois solos pour des comédiennes, dont l’écriture a été commandée par Olivier Letellier à trois auteurs contemporains. Les personnages d’une même histoire s’y croisent. Le Strapontin à Pont-Scorff propose Maintenant que je sais les mercredi 25 et jeudi 26 janvier 2017 à 20h30. La nuit où le jour s’est levé est la prochaine création d’Olivier Letellier avec les trois auteurs des solos précédents. Créée à l’automne 2016, c’est une grande forme pour trois comédiens cette fois, pensée comme une résolution de l’ensemble de l’histoire. Le Trio…s (Inzinzac-Lochrist/Hennebont) propose ce spectacle le jeudi 8 décembre à 19h30. Bénéficiez d’un tarif réduit en allant voir les trois spectacles.

Avec Olivia Dalric

Texte Sylvain Levey ; mise en scène Olivier Letellier ; assistants à la mise à la scène  Jérôme Fauvel et Cécile Mouvet ; lumière et régie Sébastien Revel ; son Mikael Plunian ; scénographie et costumes Grégoire Faucheux

 

Production Théâtre du Phare
En partenariat avec le Théâtre National de Chaillot ; Le Strapontin, Pont-Scorff ; Théâtre de Chevilly-Larue ; Centre Jean Vilar, Champigny-sur-Marne ; Théâtre du Pays de Morlaix ; Très Tôt Théâtre, Quimper ; Ville de Lorient ; Arcadi : Conseil départemental du Val-de-Marne ; DGCA/Compagnonnage auteurs.