Oncle Vania

Anton Tchekhov / Les Possédés / Rodolphe Dana et Kajta Hunsinger

CA
collectif artistique

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avec Oncle Vania, reprise d’un des premiers spectacles du collectif les Possédés, Rodolphe Dana et sa bande trouvent un terrain de jeu idéal.

Nous sommes en 2002 et les Possédés en sont aux débuts de l’aventure qui les mène aujourd’hui à Lorient. Déjà Tchekhov se trouve sur leur route, avant Platonov, qui fera écho plus tard à cet Oncle Vania. Ici, le dispositif privilégie la proximité : des spectateurs placés en tri-frontal au plus près des acteurs. Les frontières disparaissent entre les espaces, entre la fiction et la réalité. Les personnalités des acteurs transpirent à travers les personnages. Ce théâtre au plus près du présent, au plus près de l’humain, qui fera la marque de fabrique du collectif, connaît un premier succès d’envergure. Quatorze ans plus tard, autour d’une table, dans un théâtre nu, le vieux professeur Sérébriakov viendra donc de nouveau perturber l’équilibre (trop) tranquille du quotidien de sa fille et d’Oncle Vania. Avec le concours de sa séduisante et jeune épouse, c’est un quotidien fait d’accommodements à l’ennui et à la résignation qui volera en éclats. Un vrai vaudeville tragique.

avec Simon BakhoucheDavid ClavelRodolphe Dana, Michelle FargesKatja HunsingerNadir LegrandMarie-Hélène Roig 

D’après Oncle Vania d’Anton Tchekhov; mise en scène Rodolphe Dana et Katja Hunsinger; traduction André Markowicz et Françoise Morvan; lumière Valérie Sigward

Production Théâtre de Lorient, Centre dramatique national
Production à la création Collectif Les Possédés
Coproduction La Ferme du Buisson, scène nationale de Marne-La-Vallée

Apéro théâtral

L’apéro est un moment convivial mené par l’équipe des relations avec le public où sont données aux spectateurs les clés de compréhension du spectacle de la saison, tout en partageant en-cas et boissons que chacun aura apportés.
Autour d’Oncle Vania
Le travail collectif des Possédés et leur mise en scène des pièces d’Anton Tchekhov.

CDDB

Jeu 23 mars > 18h30