Orfeo

(Je suis mort en Arcadie)

Samuel Achache et Jeanne Candel / Florent Hubert

AA
artiste associée

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jeanne Candel et Samuel Achache s’allient de nouveau pour créer Orfeo. Une forme novatrice et sans équivalent où l’écriture de plateau croise l’opéra.

Ce duo d’artistes a donné l’un des meilleurs spectacles de ces dernières années : Le Crocodile trompeur. Mêmes recettes de fabrication ici avec, on l’espère, un succès comparable. Après le Didon et Enée de Purcell, Jeanne Candel et Samuel Achache revisitent l’Orfeo de Monteverdi. Avec leur bande de musiciens et acteurs aux talents croisés et multiples, les voici partis sur les traces d’Orphée et Euridyce et de cette œuvre de Monteverdi qui fut considérée comme le premier opéra. L’inventivité explosive de la bande qui fonctionne à partir d’improvisations et d’écriture au plateau avait permis de mêler à la beauté de l’opéra baroque des scènes à la fois hilarantes et poétiques, ponctuées de digressions philosophiques à la limite de l’absurde. Le même cocktail devrait produire les mêmes effets.

 

Une composition théâtrale et musicale arrangée, écrite et jouée par Samuel Achache, Matthieu Bloch, Anne-Emmanuelle Davy, Vladislav Galard, Anne-Lise HeimburgerFlorent Hubert, Clément Janinet, Olivier Laisney, Léo-Antonin Lutinier, Thibault Perriard, Jan Peters, Marion Sicre, Marie-Bénédicte Souquet, Lawrence Williams

D’après L’Orfeo de Monteverdi et d’autres matériaux ; mise en scène Samuel Achache et Jeanne Candel ; direction musicale Florent Hubert ; scénographie Lisa Navarro ; construction François Gauthier-Lafaye ; lumières Jérémie Papin ; costumes Pauline Kieffer ; chef de chant Nicolas Chesneau

Production C.I.C.T. – Théâtre des Bouffes du Nord ; La vie brève
Coproducteurs associés La Comédie de Valence, CDN Drôme-Ardèche ; Les Théâtres de la ville de Luxembourg ; Théâtre de Lorient, Centre dramatique national
Coproduction Espace Jean Legendre, Théâtre de Compiègne, scène nationale de l’Oise ; Théâtre de Caen ; Les Subsistances, Lyon ; Théâtre Garonne, scène européenne
Avec le soutien du Pôle Culturel d’Alfortville et du Théâtre de la Cité Internationale. Avec l’aide d’Arcadi Île-de-France, de l’ADAMI et de la SPEDIDAM. Action financée par la Région Île-de-France. Construction des décors Ateliers des Théâtres de la Ville de Luxembourg
La vie brève est conventionnée par le Ministère de la Culture – DRAC Ile de France. Samuel Achache et Jeanne Candel sont membres du Collectif artistique de La Comédie de Valence, CDN Drôme-Ardèche. Jeanne Candel est artiste associée au Théâtre de la Cité Internationale et au Théâtre de Lorient, Centre dramatique national. La vie brève est une compagnie associée au Théâtre Garonne.

Avant-spectacle

Un avant-concert autour de Balletti de Gastoldi et autres canzones, donné par l’atelier de musique baroque, encadré par Françoise Gascoin et Christian Moreaux, enseignants au Conservatoire de Lorient.

Mer 8 et jeu 9 mars > 18h30

 

Rencontre bord de scène

Une rencontre avec l’équipe artistique est prévue à l’issue de la représentation

> Jeudi 9 mars