Où sont les ogres ?

Pierre-Yves Chapalain

 

©Claudine-Doury - Agence-VU’
©Claudine-Doury – Agence-VU’

Figures aussi effrayantes que fascinantes de la littérature enfantine, les ogres hantent-ils seulement les forêts ou ne se trouveraient-ils pas aussi à l’intérieur de nous ?

Derrière la figure de l’ogre se dessinent évidemment celles du désir, de la pulsion, de l’amour et de la destruction, bref, de notre humanité monstrueuse et complexe, aux instincts inavouables enfouis et refoulés dans l’obscurité de notre psyché. Pas étonnant donc que l’ogre fascine les enfants et les grands depuis longtemps. Dans cette pièce écrite et mise en scène par Pierre-Yves Chapalain, créée au festival d’Avignon 2017, deux jeunes filles dialoguent par Internet avant de se rencontrer lors d’un spectacle de cirque. L’une est privée de viande par sa mère. Le père de l’autre est un ogre. Une histoire tout public à partir de 9 ans qui pose la créativité – la sublimation aurait dit Freud – comme moyen de maîtriser son « ogritude ». Le tout dans une mise en scène qui efface la distance entre la scène et les spectateurs.

Avec Jean-Louis Coulloc’h, Boutaïna El Fekkak, Julie Lesgages et Catherine Vinatier 

Ecriture et mise en scène Pierre-Yves Chapalain ; collaboration artistique Yann Richard ; scénographie Eric Soyer assisté de Marie Hervé ; création lumière Eric Soyer assisté de Thibault Moutin ; composition sonore Géraldine Foucault ; costumes Elisabeth Cerqueira ; assistante costumes Morgane Piquion ; régie générale, régie plateau et collaboration à la construction Frédéric Plou ; production, diffusion Nathalie Untersinger

Production déléguée le temps qu’il faut

Coproduction Festival d’Avignon ; Le Canal – Théâtre du Pays de Redon, scène conventionnée pour le théâtre ; L’Archipel, scène de territoire pour le théâtre de Fouesnant-les Glénan ; Les Scènes du Jura, Scène nationale ; Le Théâtre du Champ du Roy, Guingamp ; La Maison du Théâtre de Brest ; Théâtre de Lorient, centre dramatique national ; Extra-pôle Provence-Alpes-Côte d’Azur*

Avec le soutien de la Région Bretagne, du conseil départemental du Finistère, de Très Tôt Théâtre, scène conventionnée jeune public et du Studio-Théâtre de Vitry, du fonds SACD Théâtre

Résidence Ferme du Buisson / Scène nationale de Marne- la-Vallée

Remerciements Théâtre de l’Echangeur – Cie Public Chéri, Bagnolet.

La compagnie est soutenue par la DRAC de Bretagne (Ministère de la Culture et de la Communication) au titre du conventionnement

*Plateforme de production soutenue par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur rassemblant le Festival d’Avignon, le Festival de Marseille, le Théâtre National de Nice, le Théâtre National de la Criée, Les Théâtres et la Friche la Belle de Mai »

Réalisation des décors Ateliers de Nanterre-Amandiers.

Remerciements à Ivan Assael, responsable construction et Marie Maresca, responsable décoration. Ainsi qu’à Michel Arnould, sculpteur des viandes, Myrtille Pichon, peintre décorateur et Antonin Heck, constructeur.