Pierre Loup

SERGUEÏ PROKOFIEV
DOMINIQUE BRUN
LES SIÈCLES

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et si vous écoutez attentivement, vous entendrez le canard caqueter dans le ventre du loup, car dans sa hâte, le loup l’avait avalé… vivant.

Pierre et le Loup

 

Un quatuor à cordes pour Pierre, la flûte traversière pour l’ oiseau, les cors pour le loup, la clarinette pour le chat, Sergueï Prokofiev a utilisé le timbre de chaque instrument pour dépeindre les personnages de son conte musical Pierre et le Loup. Avec Pierre Loup, Dominique Brun ajoute une dimension chorégraphique à l’œuvre. Frapper, flotter, fouetter, glisser, presser, tordre, épousseter, tapoter, caractérisent les personnages et délient la danse de la narration « pour l’amener vers plus d’abstraction et de poésie ». À partir de témoignages d’enfants d’une école primaire, le compositeur David Christoffel a écrit une partition qui vient compléter le récitatif original du conte. Cette fable chorégraphique invite les spectateurs à regarder de plus près cette drôle d’ histoire où un enfant rêve d’ attraper un loup.

La version du spectacle avec orchestre sera créée au Théâtre de Lorient par l’ensemble Les Siècles.

Interprète, chorégraphe, notatrice et pédagogue, Dominique Brun est engagée dans une recherche qui se situe au croisement de l’ histoire de la danse et de la création chorégraphique contemporaine. Après avoir recréé L’ Après-midi d’ un Faune, elle reconstitue dans Sacre #2, présenté à Lorient en 2015, la partition chorégraphique disparue du Sacre du printemps de Nijinski, à partir d’archives de l’époque. Elle a créé Jeux en 2016 à la Philharmonie de Paris.

AVEC Djino Alolo Sabin, Clarisse Chanel, Clément Lecigne, Marie Orts et Sylvain Prunenec 

AVEC LES MUSICIENS DE l’ensemble Les Siècles

SOUS LA DIRECTION DE Nicolas Simon

CHORÉGRAPHIE Dominique Brun

ASSISTÉE DE Sylvain Prunenec

MUSIQUE Sergueï Prokofiev

CRÉATION SONORE David Christoffel

SCÉNOGRAPHIE Odile Blanchard

LUMIÈRES Yves Bernard

COSTUMES Florence Bruchon

RÉGIE GÉNÉRALE Christophe Poux

Des représentations scolaires sont proposées pour ce spectacle.

COPRODUCTION Association du 48 / Les 2 Scènes, Scène nationale de Besançon / Théâtre du Beauvaisis, Scène nationale / Le Dôme Théâtre d’Albertville / CDCN La Place de la Danse, Toulouse Occitanie / L’ Echangeur, CDCN – Hauts de France / Le Théâtre, Scène nationale de Mâcon
AVEC LE SOUTIEN du Théâtre des Bergeries de Noisy-le-Sec / la Briqueterie / CDCN du Val-de-Marne / studio le Regard du Cygne AMD-XXe et l’ Ircam-Centre Pompidou

© Nathalie Seroux

AVANT-SPECTACLE

« ÇA RACONTE »

Ouvrir, une fois encore, le livre d’images de notre enfance, y relire des histoires que l’on croyait connaitre, se laisser surprendre par leurs personnages pourtant familiers, et découvrir que dans leurs joies, leurs peurs, ils nous ressemblent.

Une proposition des classes de voix, formation musicale et les ensembles instrumentaux du Conservatoire de Lorient.

Sam 09 mars → 18h, au Grand Théâtre.
Dim 10 mars → 16h, au Grand Théâtre

Entrée libre