Still In Paradise

YAN DUYVENDAK ET OMAR GHAYATT

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous devons renouer le dialogue et chercher là où ça f ait mal, pour y mettre du baume. C’est nécessaire. C’est urgent.

Yan Duyvendak et Omar Ghayatt

 

Still in Paradise, poursuit le travail initié par Yan Duyvendak et Omar Ghayatt en 2008 dans Made in Paradise leur premier spectacle commun où ils demandaient au public quelle image il avait de l’ Islam et des musulmans. Made in Paradise proposait de « regarder l’autre, non pas de l’ extérieur et de loin, mais chercher à établir une forme de proximité pour sentir qui il est (…) Cerner ce qui circule d’être humain à être humain ». Made in Paradise se voulait une réponse à la peur mais la peur est toujours là. Le spectacle s’employait à renouer le dialogue mais dialoguer n’est pas facile. « Nous devons, même avec nos petits moyens, contribuer à déjouer les anciens et les nouveaux clichés, les vieux et les jeunes démons, et aller à la rencontre de l’Autre ». Performance participative, Still in Paradise propose aux spectateurs de choisir parmi douze fragments. Chaque fragment présente un aspect de la rencontre entre Omar et Yan, et comment dans ces rencontres se reflètent leurs différences, le monde et l’ Histoire. C’ est la question de l’ Autre, de la rencontre entre l’ Orient et l’ Occident, qui est au cœur de Still in Paradise, dans toute sa complexité.

Né au Caire en 1976, Omar Ghayatt, metteur en scène et scénographe, développe un univers singulier fait de performance, théâtre visuel et scénographie. D’ origine néerlandaise, Yan Duyvendakest performeur, metteur en scène et plasticien, il crée des projets pluridisciplinaires à connotation politique où il interroge notre rapport à l’ image.

CONCEPTION ET PERFORMANCE Yan Duyvendak et Omar Ghayatt

TRADUCTION ET PERFORMANCE Georges Daaboul

COLLABORATION À LA SCÉNOGRAPHIE Sylvie Kleiber

CONCEPTION GRAPHIQUE Nicolas Robel, B.u.L.b. grafi x

MANAGEMENT Marine Magnin

DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Judith Martin -Ligne Directe

PRODUCTION ET COMMUNICATION Charlotte Terrapon

TECHNIQUE Éric Mutel

PRODUCTION Dreams Come True, Genève
COPRODUCTION Théâtre de l’ Arsenic / Lausanne, Dampfzentrale Bern, Théâtre du GRÜ / Genève, La Bâtie – Festival de Genève
CORÉALISATION FRAC Alsace, Montévidéo / Marseille SOUTIENS Ville de Genève, République et Canton de Genève, Fonds municipal d’ art contemporain / Genève, Loterie Romande, Pro Helvetia Le Caire, Pro Helvetia / Fondation suisse pour la culture / Zurich, Valiart Bern, Fondation Meyrinoise du Casino, Fondation Leenaards, CORODIS
©Agnès Mellon