Un Ennemi du peuple

HENRIK IBSEN
TRADUCTION ÉLOI RECOING
JEAN-FRANÇOIS SIVADIER

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mieux vaut régner en enfer que servir au paradis.

John Milton

 

Thomas Stockmann voit ses concitoyens se liguer contre lui parce qu’il veut dénoncer un scandale sanitaire : les eaux de la station thermale sont contaminées. Cette révélation menace la prospérité économique de la petite ville de province dont son frère aîné Peter est le maire. Les eaux sont empoisonnées, « L’Établissement des Bains » n’est plus qu’un décor de théâtre, celui de l’affrontement inévitable des deux frères. Entre eux se dressera l’Opinion : celle de leurs proches, des voisins, des journalistes, celle de la petite bourgeoisie aussi, choyée, influençable et versatile. Une tension formidable se dégage de cette comédie féroce, malheureusement toujours d’actualité, puisqu’elle questionne les intérêts politiques et financiers, le combat pour la vérité et les choix d’une société. Pour l’heure, le spectacle n’est pas encore créé, il le sera en mars 2019. Jean-François Sivadier et sa troupe y travaillent avec le brio et la générosité qu’on leur connaît et pour patienter, citons-le : « Le théâtre est un laboratoire, un lieu d’expériences. Ce n’est pas un endroit où l’on vérifie mais où l’on s’aventure, on n’y vient pas pour poser des certitudes mais des questions ».

Jean-François Sivadier est comédien, metteur en scène et auteur. Proche de Didier-Georges Gabily, il a notamment mis en scène La folle Journée ou le mariage de Figaro de Beaumarchais (2000), La Vie de Galilée de Bertolt Brecht (2002 et reprise en 2014), Italienne scène et orchestre, pièce qu’il a écrite (de 1997 à 2003), La Mort de Danton de Georg Büchner (2005), La Dame de chez Maxim de Feydeau (2009), Le Misanthrope (2013) et Dom Juan de Molière (2016).

AVEC Sharif Andoura, Nicolas Bouchaud, Stephen Butel, Vincent Guédon, Jeanne Lepers (distribution en cours)

TEXTE FRANÇAIS Éloi Recoing

MISE EN SCÈNE Jean-François Sivadier

COLLABORATION ARTISTIQUE Nicolas Bouchaud, Véronique Timsit

ASSISTANTE À LA MISE EN SCÈNE Véronique Timsit

SCÉNOGRAPHIE Daniel Jeanneteau, Christian Tirole, Jean-François Sivadier

COSTUMES Virginie Gervaise

LUMIÈRE Philippe Berthomé, Jean-Jacques Beaudouin

RÉGIE GÉNÉRALE Dominique Brillault

PRODUCTION DÉLÉGUÉE Cie Italienne avec Orchestre
COPRODUCTION MC2, Grenoble / Odéon – Théâtre de l’Europe / Théâtre National de Strasbourg / Le Quai, Centre dramatique national, Angers Pays- de-la-Loire.

© Edward Munch : The Murderer, 1910, Oil on canvas, 94.5 x 154 cm, Munch Museum, Oslo