UNE HANTOLOGIE

1, AVENUE DE KERGROISE

ANTOINE CEGARRA

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Trois mille six cents fois par heure, la Seconde Chuchote : Souviens-toi !
Charles Baudelaire – « L’horloge » (Les Fleurs du mal)

Quelles traces, quels récits gardons-nous en mémoire des lieux que nous traversons ?
Antoine Cegarra investit un lieu et mène l’enquête sur son histoire. À partir de documents d’archives et d’entretiens, il s’attache ainsi à en débusquer les fantômes, et la multiplicité des récits enfouis. Ensuite, à partir d’un montage de ces différents matériaux, il écrit un texte, une fiction documentée, qui sert de base à la création d’une performance, conçue et réalisée in situ. Une Hantologie tente ainsi de saisir l’invisible, et se présente comme une dérive dans les méandres de la fabrique intime et collective de l’Histoire, guidée par les forces de l’imaginaire et de l’intuition.

À Lorient, c’est le bâtiment de l’EESAB – École Européenne Supérieure d’Art de Bretagne – qui a fait l’objet de ce travail de fouille. Antoine Cegarra est venu à l’automne travailler aux archives et a rencontré dix-neuf personnes, qui lui ont confié des histoires, sensations et souvenirs liés à ce lieu. Après un temps hors territoire consacré au travail d’écriture, il revient en janvier, pour répéter et créer la performance, qui se jouera au sein même de l’EESAB, dans la galerie d’exposition de l’école.

Antoine Cegarra est auteur, comédien et metteur en scène. Il crée des spectacles entre théâtre, danse et performance : Wald, Pierre, L’Heure Bleue. Il joue au théâtre avec Sylvain Creuzevault, Julien Villa (il interprète Philip K. sur le plateau du CDDB en 2018), Halory Goerger et travaille aussi avec des artistes du champ chorégraphique : Loïc Touzé, Mathieu Bouvier, Ivana Müller, Céline Cartillier.

Dans le cadre de la troisième édition de Réel/ment, festival des écritures du réel et des arts du documentaire du Pays de Lorient.

CONCEPTION, ÉCRITURE, PERFORMANCE ANTOINE CEGARRA
COLLABORATION ARTISTIQUE CÉLINE CARTILLIER
CRÉATION SONORE GILLES AMALVI
CRÉATION LUMIÈRE JULIETTE ROMENS

PRODUCTION Fantôme
COPRODUCTION Théâtre de Lorient, Centre dramatique national
AVEC LE SOUTIEN DE l’Agence culturelle Grand Est

© Elsa Laurent