Une légère blessure

Laurent Mauvignier / Othello Vilgard

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avec Une légère blessure, la voix profonde et rocailleuse de Johanna Nizard s’empare d’un monologue puissant de Laurent Mauvignier.

Laurent Mauvignier compte parmi les écrivains français contemporains les plus connus et les plus talentueux. Révélé par Apprendre à finir, puis Dans la foule, il a approché la scène notamment grâce à Rodolphe Dana. Celui-ci a porté au plateau son premier roman, Loin d’eux, et l’aventure s’est poursuivie avec les Possédés pour qui Laurent Mauvignier a écrit Tout mon amour. Aujourd’hui, c’est une forme monologuée qu’a créée l’écrivain aux phrases qui roulent longuement et déferlent énergiquement. Une femme prépare un dîner à sa famille et confie à une domestique les blessures qui l’ont constituée. Des anodines à la plus brûlante son récit surgit par flashes. Il constitue un puzzle et trace le chemin d’une parole permettant à cette femme d’aller vers elle, à sa propre rencontre, par une parole de plus en plus nue, dangereuse et terrible, mais indispensable à la vérité.

Avec Johanna Nizard

Texte Laurent Mauvignier ; mise en scène, scénographie et son Othello Vilgard ; lumière Franck Thévenon ; dramaturgie Laurent Mauvignier ; collaboration artistique Louise Loubrieu

Production Compagnie Solaris
Coproduction Théâtre du Rond-Point. Avec le soutien du Théâtre de Lorient, Centre dramatique national et du Théâtre Garonne, Scène Européenne / Toulouse