Le site internet utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement   Accepter   Refuser   En savoir plus
  • Kingdom
  • Kingdom
  • Kingdom
  • Kingdom

Kingdom

Anne-Cécile Vandalem

Avec Arnaud Botman, Laurent Caron, Philippe Grand’Henry, Épona Guillaume, Zoé Kovacs
Et Federico D’Ambrosio, Leonor Malamatenios (équipe de réalisation)
Et en alternance Juliette Goossens/Ida Mühleck, Lea Swaeles/Léonie Chaidron, Isaac Mathot/Noa Staes, Daryna Melnyk/Eulalie Poucet

Théâtre

Jeudi 18
et vendredi 19 novembre
Grand Théâtre — 20h
1h40
Réservez
Deux familles quittent l’Europe pour aller s’installer dans la taïga sibérienne et reconstruisent les bases d’une nouvelle communauté hors de toute autre civilisation. Au bout de plusieurs années passées à vivre dans un environnement à la fois hostile et merveilleux, des tensions éclatent entre les familles. Une barrière est posée pour séparer les deux territoires…

Kingdom est une fable épique, la promesse d’une paix à retrouver, une histoire de retour à la vie sauvage, de volonté de s’extraire du monde, de guerres familiales, racontées à travers la perception des enfants de la communauté, héritiers d’un royaume vacillant qui fait écho aux tragédies que les adultes jouent entre eux.

Le dispositif scénique de Kingdom sera à la frontière du cinéma, comme celui de Tristesses accueilli en mai 2019 au Théâtre de Lorient et premier volet d’une trilogie sur la fin de l'humanité. Entre réalisme et onirisme, la pièce alternera les séquences vidéo, interviews, portraits filmés dans l’intimité de la maison de la famille, plans de la nature - et les scènes de vie des membres de la communauté, au sein du royaume.

Anne-Cécile Vandalem est née à Liège en 1979. Formée au Conservatoire royal, elle devient actrice, autrice et metteuse en scène, et fonde en 2008 Das Fräulein [Kompanie]. Ses créations comme Habit(u)ation ou After the Walls (Utopia) mélangent les genres et les médiums. Son univers tragi-comique, proche du cinéma, raconte des drames intimes, des histoires oniriques, des fictions engagées. Après Tristesses, accueilli en mai 2019 au Théâtre de Lorient, et Arctique crée au Festival d’Avignon en 2018, Kingdom conclut une trilogie sur la fin de l’humanité.
Production Das Fraülein [Kompanie]

Coproduction Théâtre de Liège, Festival d’Avignon, Théâtre national Wallonie-Bruxelles, Odéon Théâtre de l’Europe, Le Volcan Scène nationale du Havre, Théâtre du Nord, Théâtre de Lorient, Théâtres de la ville de Luxembourg, Théâtre de Namur, Le Quai CDN Angers, Les Célestins Théâtre de Lyon, Maison de la Culture de Tournai, La Coop asbl & Shelter Prod (Bruxelles)
Avec le soutien de Taxshelter.be, ING, tax-shelter du gouvernement fédéral belge, Wallonie-Bruxelles International, Fédération Wallonie-Bruxelles service théâtre, Loterie nationale
Confection costumes Ateliers du Théâtre de Liège, Ateliers du Théâtre national Wallonie-Bruxelles